fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Z’atypiques fantastiques : Mieux accompagner les enfants différent·e·s [France]

Dans le Morbihan, une association presque exclusivement composée de mères se bat pour soutenir et accompagner leurs enfants atteint·e·s de troubles cognitifs et leur offrir un meilleur avenir.

Par Chloé Dubois
Paru dans Femmes ici et ailleurs #40, novembre-décembre 2020  

Sandrine Le Moëlle est inépuisable, ou presque. Ses trois enfants sont atteints de différents troubles cognitifs qui entravent leurs capacités d’apprentissage. Identifiés “dys”, “haut potentiel”, ou porteurs de troubles de l’attention avec ou sans hyper­activité (TDA/H), les garçons, âgés de onze, huit et sept ans, apprennent à vivre avec leurs différences ; non sans confrontations, parfois violentes, avec le système éducatif et social.

Z’atypiques fantastiques enfants morbihan trouble cognitif Sandrine Le Moëlle
Sandrine Le Moëlle et son fils Hugo. © Z’atypiques fantastiques

En 2018, à Ploërmel, commune de moins de dix mille habitant·e·s, elle fonde les Z’atypiques fantastiques : une association de soutien et d’entraide destinée aux parents, qui, comme elle, font face à d’innombrables difficultés. Un parcours de combattant·e dans ce territoire du centre de la Bretagne, particulièrement touché par la désertification médicale, la saturation des services publics et des institutions spécialisées.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.