fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Santé : Accouchez où vous voulez…

Les femmes dont la grossesse et l’accouchement sont considérés à bas risque peuvent choisir où, comment et avec qui elles souhaitent accoucher, que ce soit à la maison, en maison de naissance, etc. Cette liberté se heurte cependant à de nombreux freins.

Par Sandrine Boucher et Emma Gomez
Paru dans Femmes ici et ailleurs #43, mai-juin 2021

© Olivier LABAN-MATTEI /AFP Photo

Après deux accouchements où, la première fois, elle ne s’est sentie ”ni respectée, ni écoutée”, puis la deuxième où elle a préféré se taire sur son projet de naissance à domicile ”par peur d’être jugée”, Céline, enceinte de son troisième enfant, voulait, cette fois, ”vivre pleinement son accouchement, à la maison, dans la tranquillité. Et si cela devait être à la clinique, je voulais un retour rapide chez nous”. Cette habitante de la région parisienne est accompagnée par une sage-femme qui la soutient dans sa volonté de mettre au monde son enfant, idéalement à la maison, en tout cas de la manière la plus physiologique (”naturelle”) possible. Céline cherche alors une maternité de repli, en cas de difficulté pendant l’accouchement à domicile, qui puisse répondre à ses souhaits. À la suite de deux refus, elle se retrouve, à six mois de grossesse, sans aucun établissement de repli. ”Il est extrêmement difficile à vivre d’être ainsi refoulée, enceinte, en raison d’un projet de naissance qui ne rentre pas dans les petites cases que d’autres veulent cocher pour vous”, constate-t-elle. Finalement, Céline parvient à s’inscrire dans deux maternités ”ouvertes au dialogue”, pas trop loin de chez elle.

Un accompagnement personnalisé

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.