fbpx
HomeRencontreSamai Galingua : Ondes rebelles [Équateur]

Samai Galingua : Ondes rebelles [Équateur]

Une radio a été créée fin 2021 dans la communauté Sarayaku d’Équateur, qui porte le combat du peuple kichwa pour protéger la Terre-mère et valoriser la place des femmes. Samai Gualinga, cyberésistante indigène, est à l’origine de ce projet.

Par Anne Pastor
Paru dans Femmes ici et ailleurs #48, mars-avril 2022

Samai, Galingua, cyberésistante, indigène, Sarayaku, Équateur, Ondes, rebelles, radio
Depuis cinq ans, Samai Gualingua compile la mémoire des femmes kichwas et diffuse ces voix oubliées dans son émission de radio Sarayaku Warmi. © Misha Vallejo

De son père José Gualinga, leader historique de la lutte indigène, elle a hérité l’esprit de résistance, de sa mère, Belge d’origine, la conscience de l’émancipation des femmes. Samai Gualinga naît dans les années quatre-vingt-dix à Sarayaku, au cœur de la forêt amazonienne. Vu du ciel, le manteau végétal paraît infini, opaque. Pourtant, quelques malocas (huttes de bois et de palmes) rappellent la présence de ces 1 500 femmes et hommes kichwas, qui vivent de la chasse, la pêche et de l’agriculture vivrière. La communauté vit selon les principes du kawa sacha : selon leurs croyances, la Terre, le cosmos, les êtres humains, les animaux, la flore, les pierres, les montagnes, les lacs, forment un tout. C’est pourquoi la forêt doit être protégée, au même titre que les êtres humains.

Vous avez envie de lire cet article ? Il suffit de vous abonner à Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà abonné·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes abonné·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.