fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Au bon vieux temps : Règles fatales

C’était mieux avant ?… Vraiment ? Femmes ici et ailleurs sort de la naphtaline des clichés d’un passé parfois pas si lointain.

Par Sandrine Boucher
Paru dans Femmes ici et ailleurs #36, mars-avril 2020

Règles Moricio stereotype humour dessin
© Moricio

Aucun autre phénomène physiologique ordinaire n’a fait l’objet, comme les règles, d’autant de fantasmes et de superstitions. Florilège : le sang menstruel est un déchet, les femmes qui ont leurs règles sont maléfiques, elles font mourir ou rendent infertiles les animaux et des plantes dont elles s’approchent. Et voici qu’en 1920, à Vienne, un certain Bela Schick, médecin (sic), ramène sa “science” pour étayer ces bobards. L’homme a offert à une jeune fille un bouquet de roses qui, dès le lendemain, ont fané. Et elle avait ses règles. CQFD.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.