fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Dessinatrice de presse : Rayma Suprani [Venezuela]

Par Lune Sayer 
Paru dans Femmes ici et ailleurs #42, mars-avril 2021

© Rayma Suprani

Quand elle débute ses études, Rayma Suprani, née à Caracas, se destine au journalisme. Puis elle découvre le dessin de presse. “Ce qui m’a le plus fascinée est la possibilité, en une image, de transmettre un message clair et qui dépasse la barrière de la langue.” Elle se forme seule aux différentes techniques : encre, crayon, couleur… L’autrice collabore ensuite avec différents journaux tels Economía hoy, El Diario de Caracas et, surtout, El Universal, pour lequel elle a publié un dessin par jour pendant vingt ans. “Je dessine la civilisation contre la barbarie, l’abus de pouvoir, la corruption, la pauvreté, l’enrichissement illicite, les pénuries d’aliments et de services basiques, l’exode et de nombreuses autres problématiques qui peuvent concerner un pays comme le Venezuela”, énumère-t-elle. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.