fbpx
HomeÉcoNathalie Gauthier : Quand j’ai repris l’affaire familiale

Nathalie Gauthier : Quand j’ai repris l’affaire familiale

Par Romane Guigue
Paru dans Femmes ici et ailleurs #50, juillet-août 2022

En 1979, Jacqueline et Camille Gauthier fondaient leur entreprise de merranderie (du terme “merrains” : les éléments de bois d’un tonneau), dans le Cher. Lien essentiel entre la forêt et les vignes, les Gauthier ont acheté, abattu, débardé et acheminé les arbres dans leurs ateliers : “Les troncs sont fendus selon les rayons médullaires, pour respecter le fil du bois. C’est ainsi que les merrains donneront des tonneaux étanches”, explique Nathalie Gauthier. Fille de ces entrepreneur·es, elle a rejoint l’entreprise familiale après des études de comptabilité. “Mon frère Ludovic, lui, a fondé sa propre entreprise de merranderie en Charente”, explique-t-elle.

Vous avez envie de lire cet article ? Il suffit de vous abonner à Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà abonné·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes abonné·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.