fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Nathalie Hagege : Une équipe bien tissée

Par Lune Sayer
Paru dans Femmes ici et ailleurs #40, novembre-décembre 2020

© Proneem

Diplômée d’un doctorat en biologie moléculaire, Nathalie Hagege découvre le margousier ou neem, arbre reconnu pour ses nombreuses vertus, notamment répulsives pour les insectes. La plante lui permet de créer son premier actif textile, tout en devenant l’emblème de Proneem, la société qu’elle a créée en 2003 à Marseille et qui développe depuis une vingtaine d’actifs pour l’industrie textile (comme des anti-acariens, anti-punaises de lit, des anti-moustiques hydratants). Elle a aussi découvert un traitement qui neutralise l’infectiosité du virus de la Covid-19 sur les textiles. Pour rendre ces tissus intelligents, l’équipe de Proneem ajoute aux fibres des microbilles, de deux à dix microns (le diamètre moyen d’un cheveu est de soixante microns), qui résistent aux lavages et sont composées de substances naturelles. “Depuis le début de ma carrière, j’ai cherché à développer des produits inoffensifs pour l’être humain, qui n’aient pas d’effets secondaires.

Les articles traités Proneem ont déjà séduit la grande distribution, en France et à l’international. La société a ouvert deux bureaux en Asie (à Tokyo et Taiwan) et s’apprête à en ouvrir un en Corée. La dirigeante encourage les entreprises hexagonales à s’exporter : “La France se vend très bien à l’étranger. Notre territoire est renommé pour ses certifications, son savoir-faire, la qualité de ses productions.” En 2019, Nathalie Hagege devient première présidente de l’Apex, un club de cent cinquante sociétés de la région sud qui se développent à l’international.

Sa réussite, elle l’attribue aussi à son équipe, une vingtaine de personnes, et à la mise en place d’un service marketing et communication, peu courant dans son secteur. Proneem ne fonctionne pas sur un modèle hiérarchique classique : “Plus vous donnez des responsabilités et de la confiance aux collaborateurs et collaboratrices, plus une équipe va avancer.” Aujourd’hui, elle qui “ne voit pas les problèmes, juste les solutions”, encourage les femmes à se lancer : “Nous avons tous et toutes le même cerveau, les mêmes compétences et les mêmes expertises.” ●

Nathalie Hagege est membre de la délégation FCE Marseille.