fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Mariève Bidart : Fripes à gogo

Vincent Lonchampt
Paru dans Femmes ici et ailleurs #31, mai-juin 2019

C’est en préparant un énième vide-grenier pour proposer des vêtements devenus trop petits pour ses enfants que Mariève Bidart a eu l’idée de créer, en 2013, la braderie numérique Patatam. “Je débordais de vêtements inutilisables et les sites d’e-commerce classiques n’étaient alors pas adaptés à la revente de vêtements. J’ai donc décidé de créer mon propre outil, facile d’utilisation pour les parents. Nous rachetons des habits de seconde main et nous nous chargeons ensuite du tri, du contrôle de la qualité, de la prise de photos, puis de la mise en revente”, explique-t-elle.

DR

En quelques années, Patatam est devenue leader français de la fripe sur internet avec 3 000 à 3 500 commandes par mois. Basée à Bayonne, la start-up (deux millions d’euros de chiffre d’affaires par an, trente salarié·e·s) est en plein développement : elle a élargi depuis peu son offre aux vêtements pour femme et met le cap sur l’Europe.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.