fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Madeleine Guéry, commissaire-priseuse

Par Manon Boquen
Paru dans Femmes ici et ailleurs #30, mars-avril 2019 

Madeleine Guéry est commissaire-priseuse à Rouen. Dans l’hôtel des ventes des Carmes, où elle a pris ses quartiers en 2018 après avoir succédé à Bernard d’Anjou, elle s’est intégrée à la petite équipe de deux personnes qui l’accompagne au jour le jour dans ses fonctions. Son métier : trouver des objets rares ou particuliers à céder, puis organiser les ventes et les animer en tentant de faire monter les enchères. “Je suis pour ma part spécialisée dans les tableaux modernes, l’Art Déco et le design”, précise-t-elle.

© Julien Faure

À tout juste trente ans, Madeleine Guéry est aujourd’hui la plus jeune à la tête de sa propre étude en France. Un master de droit ainsi qu’un diplôme en art lui ont permis d’accéder au concours qui mène à la formation de commissaire-priseur·se. S’en sont suivis deux ans de stages ponctués de cours à l’école du Louvre et à l’École supérieure de commerce de Paris (ESCP). Elle se remémore : “On nous montrait les plus beaux objets pour que l’on soit capable d’en évaluer d’autres.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.