fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Le jour où… 6 avril 2008, Le germe du Printemps Arabe [Égypte]

Tous les deux mois, nous vous invitons à (re)découvrir une date importante de l’histoire des femmes, ici ou ailleurs. Une histoire trop souvent oubliée.

Paru dans Femmes ici et ailleurs #24, mars-avril, 2018

egypte printemps arabe
© Mohammed Abed/AFP Photos

En septembre 2007, 27 000 ouvrières et ouvriers d’usines du delta du Nil cessent le travail. Les salarié·e·s d’autres entreprises leur emboîtent le pas. Le pays connait alors la plus grande grève de son histoire. 

Israa Abdel Fattah a trente ans et ne peut plus garder le silence. Sur sa page Facebook, elle écrit simplement : “Pas de travail, pas d’université, pas d’école, pas de commerce. On a juste besoin de justice. On a besoin de salaires suffisants, on a besoin de travail.” Son post est abondamment relayé par la jeunesse égyptienne. Un appel à la grève générale est lancé et enfle sur les réseaux sociaux. Le 6 avril, au Caire et dans les grandes villes, les manifestations de soutien aux ouvrièr·e·s se transforment en dénonciation de l’augmentation des prix, de la corruption, des violences policières. Des dizaines de protestataires sont arrêté·e·s. Israa Abdel Fattah en fait partie. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.