fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

L’actu d’ici et ailleurs – 01/06/21-15/06/21

France

Reconnaissance planétaire

© Andersen Ulf/Sipa

Pour le “message d’humanisme moderne” porté par l’ensemble de son œuvre, Maryse Condé s’est vu remettre le prix mondial de littérature de la Fondation Cino del Duca, dont on dit qu’il repère les futur·e·s prix Nobel de littérature. Dans une œuvre foisonnante, la romancière et dramaturge de quatre-vingt-quatre ans explore la construction de l’identité, de l’altérité et les ravages du colonialisme. Moi, Tituba sorcière (1986) raconte ainsi les procès de Salem par la voix d’une esclave, personnage bien réel mais oublié de l’histoire, dont elle imagine le destin de révolte. Guadeloupéenne indépendantiste, Maryse Condé a réagi en partageant sa fierté de pouvoir, grâce à ce prix, faire entendre “la voix ” de son île.

Mexique

Pas à vendre !

© Jose Mendez/EFE/Sipa

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.