fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

La vie du Club – Nov.-Déc. 2020

Les rencontres – pour la plupart numériques – ont été nombreuses et passionnantes depuis septembre.

Les événements en ligne

Nous avons connu une rentrée sur les chapeaux de roue en accueillant Julie Gayet. Actrice, réalisatrice et productrice, elle est aussi très engagée pour les droits des femmes, notamment via son rôle de marraine de la Fondation des Femmes. Les membres du Club ont eu la chance d’échanger avec elle à l’occasion de la sortie du film documentaire Les Joueuses #Paslàpourdanser, sa nouvelle coproduction, dont Femmes ici et ailleurs est partenaire média.

Après L’Utopie, mode d’emploi (2014) et Les Suspendu(e)s (2016), Sandrine Roudault signe un nouveau roman, Les Déliés. L’autrice nous a livré les secrets pour croire en l’émergence d’un monde meilleur.

isabelle collet intelligence artificielle stereotype
© Sabine Papilloud/Le Nouvelliste

L’intelligence artificielle nourrit-elle les stéréotypes ? Isabelle Collet, spécialiste des questions de genre dans l’informatique et autrice des Oubliées du numérique, a décrypté avec nous les enjeux d’une révolution majeure qui ne doit pas oublier les femmes.

Cette année marque le vingtième anniversaire de la résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui a reconnu l’importance de l’impact des conflits armés sur les femmes et les filles, un anniversaire dont Femmes ici et ailleurs est partenaire. À cette occasion, nous avons reçu Florence Raes, Directrice régionale adjointe d’ONU Femmes en Afrique centrale et de l’Ouest et Fanny Benedetti, directrice exécutive d’ONU Femmes France.

Nous avons vécu un moment de grande émotion avec Djaïli Amadou Amal, l’écrivaine camerounaise en lice pour le prix Goncourt 2020 avec Les Impatientes, son premier livre paru en France.

Liliane Roudière, journaliste et autrice, est revenue, en plein procès des attentats de 2015, sur ses années à Charlie Hebdo, de 1998 à 2008. Elle nous a raconté la cofondation du magazine Causette et l’histoire de son dernier ouvrage Les gens honnêtes ont-ils un avenir ? En finir avec les gougnafiers.

Avec Nadia Ferroukhi, nous avons voyagé à la rencontre des sociétés matrilinéaires. Vous avez pu découvrir ses magnifiques photos dans le dossier Aux pays des femmes (Femmes ici et ailleurs #39).

Au sein du Club Femmes ici et ailleurs, nous comptons aussi de nombreux hommes engagés pour l’égalité. Cédric Rostein, créateur du podcast et du blog Papatriarcat, est l’un d’eux. Il a partagé avec nous sa vision de la parentalité sans violences éducatives ni sexisme.

Les rencontres développement personnel/professionnel

Durant deux mois, nous avons pu réfléchir et grandir avec nos formidables coachs. Alexia Guilbert nous a appris à dire « bye bye madame parfaite ! » et à nous libérer de nos peurs. Soizic Bruneau a ouvert la voie pour redonner du sens à nos vies et mieux communiquer avec nous-mêmes et les autres. Nous avons reçu les clés pour nous retrouver dans notre vie professionnelle avec Manon Smahi Cuzin et explorer notre vision à trois cents ans avec Marie Pouliquen. Leïla Bazzi nous a guidé·e·s à la recherche de notre ikigaï et nous a redonné confiance en nous. Merci, enfin, à Élodie Crépel de nous avoir appris à reconnaître l’hypersensibilité et, surtout, de nous avoir montré qu’elle est une force.

Les événements en réel

Il a été rare – et donc précieux – de se retrouver physiquement durant ces deux mois. Nous avons profité de ces instants pour échanger et découvrir des femmes toujours plus inspirantes.

Le film Les Joueuses #Paslàpourdanser, dont Femmes ici et ailleurs est partenaire, a été projeté à Brest dans le cadre d’un événement du Club.

À Nantes, Clémence Leveau a organisé des petits-déjeuners, véritables distributeurs de shoots d’énergie. Les membres du Club ont ainsi échangé avec Camille Jaouen, infirmière engagée, Maud Raffray, entrepreneuse et activatrice d’égalité femmes-hommes et Anne-Laure Château, qui a changé de vie pour se consacrer à la musique.

Femmes ici et ailleurs a aussi été partenaire du festival Le Mois kréyol. À cette occasion, Corinne Hirsch, développeuse du Club à Paris, a participé à une table ronde sur la place des femmes dans les sociétés ultramarines.

Nicole Abar, ancienne internationale de football et figure du Club, a partagé son expérience de sportive de haut niveau à l’invitation de Catherine Millot et Brigitte Tubiana à Strasbourg et de Madeleine Moyroud à Roanne.

À Pornic, Nathalie Parmantier et Charline Laheux, toutes deux naturopathes iridologues et membres du Club Femmes ici et ailleurs, ont transmis leur passion lors d’un pique-nique.