fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

La vie du Club – Janv.-Fév. 2021

Nous avons démarré l’année haut et fort pour continuer de nous inspirer, découvrir, agir… et nous retrouver entre membres du Club !

Les événements en ligne

Danièle Kapel-Marcovici est la PDG du groupe Raja. De la petite entreprise créée par sa mère en 1954, elle a fait le leader européen de la distribution d’emballage, d’équipement et de fournitures de bureau. Elle est revenue sur cette aventure industrielle portée depuis l’origine par des femmes et sur son engagement pour la défense des droits des femmes et la lutte contre les violences à travers la Fondation Raja – Danièle Marcovici.

La première est infirmière dans le secteur psychiatrique et humanitaire. La seconde est la réalisatrice de Numéro 387 disparu en Méditerranée, un long-métrage documentaire consacré à la première opération d’identification de migrant·e·s mort·e·s en mer. Avec Marie Rajablat et Madeleine Leroyer, nous avons parlé des actions menées par SOS Méditerranée, de la situation des migrant·e·s… Une rencontre coup de poing.

Si on vous dit Chacun fait (c’qui lui plaît)… Nous avons eu le plaisir d’échanger avec Valli, qui a connu un succès rare avec plus de deux millions et demi de 45 tours vendus en France de ce single. Passionnée par l’histoire du rock, elle réalise notamment des “rockumentaires” radiophoniques. Elle a évoqué pour nous quelques-unes de ses rencontres mémorables avec des légendes de la musique.

Muriel Salle, historienne spécialiste des questions de santé et de genre vient régulièrement échanger avec les membres du Club. Cette fois-ci, c’était pour nous présenter les principales conclusions et recommandations d’un rapport qu’elle a coécrit avec Catherine Vidal, neurobiologiste, pour le Haut Conseil à l’Égalité : Prendre en compte le sexe et le genre pour mieux soigner.

Valli
Muriel Salle
Lorenza Garcia

Lorenza Garcia est chanteuse et plasticienne, initiée à la culture des Diné, “le peuple” en langue navajo. Nous avons échangé autour de son dernier documentaire, Le chant qui guérit la terre, un film qui met en lumière des valeurs fortes dans ces communautés, que sont la transmission intergénérationnelle, l’interdépendance des êtres humains avec la nature, la sororité…

© Maciek Jaźwiecki

Vous avez pu découvrir son reportage Le prix du choix dans Femmes ici et ailleurs #41. Kasia Strek, photojournaliste polonaise, nous a raconté son enquête au long cours sur les pays où le droit à l’avortement est entravé. Une rencontre en direct de Varsovie, dans un pays où l’accès à l’IVG, déjà très restreint, pourrait être quasiment interdit. Tout un symbole…

Najat Vallaud-Belkacem a été ministre des Droits des femmes, puis de l’Éducation nationale. Elle est aujourd’hui directrice France de ONE, une ONG qui fait campagne pour en finir avec l’extrême pauvreté et les maladies évitables d’ici 2030. Avec elle, nous sommes revenu·e·s sur ses engagements et la force du collectif pour faire changer le monde.

Samboyy, Fanny Vella et Cévany… Toutes trois sont illustratrices. Anne-Claire Sorne, membre du Club, a souhaité les réunir pour évoquer leur parcours et ce qui les fait vibrer dans leur métier.

Des rencontres de développement personnel/professionnel

Juliane Santoni nous a fait découvrir son programme “Libre | Women’s Mentorship”, pour se (re)mettre en mouvement quand on est entrepreneur·e. Léa Stanislas nous a fait profiter des bienfaits de la sophrologie, pour retrouver l’harmonie entre mental et physique. Depuis Jérusalem, nous avons pratiqué l’écriture intuitive avec Tamar Rotnemer. Quels sont les fondamentaux d’une bonne photo de profil ? Réponse de Bénédicte Deleplanque, qui explique que le plus important est de savoir ce que l’on veut montrer de soi. Avec Isabelle Tourment, nous avons travaillé autour de la programmation neurolinguistique, pour en ressortir plus grand·e ·s, plus fort·e·s, plus confiant·e ·s. Raphaëlle Portella nous a rappelé combien la connaissance et l’expression de soi sont les deux clés essentielles du bien-être. Elle nous a proposé d’expérimenter quelques outils du “bonheur envers et contre tout”. Enfin, Agnès Flipo nous a fait vibrer avec le do-in, une technique d’automassage traditionnelle japonaise issue de la médecine chinoise qui permet de se sentir mieux dans sa tête et dans son corps. Merci à toutes !

Et aussi…

Le virtuel a aussi permis d’organiser des rencontres en ligne locales. À Roanne, Madeleine Moyroud a invité Sophie Desplat, artiste et coach, à “mettre de la couleur dans votre vie”. Dans les Hauts-de-France et la Drôme, Nathalie Grislain et Florelle Rieser, diplômée de l’École du Louvre, nous ont fait (re)découvrir la peintresse Artemisia Gentileschi. Dans les Hauts-de-France toujours, Karine Lemaire et Lauréline Rabier ont lancé un club de lecture. Et à Nantes, Clémence Leveau a reçu Sandrine Franchini-Guichard à l’occasion de l’une de ses rencontres Rebonds. Bravo pour toutes ces initiatives !