fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Jennifer Chalon-Clerget, maçonne coffreuse

Par Myriam Djebiri
Paru dans Femmes ici et ailleurs #24, mars-avril, 2018

© Julien Faure

Pour moi, un·e bon·ne chef·fe de chantier doit être passé·e par tous les niveaux de son corps de métier afin d’être conscient·e des difficultés liées à chaque étape des travaux.” Jennifer Chalon-Clerget a décidé d’apprendre les ficelles du métier en commençant par la base, avec le métier de maçon·ne, puis par une formation en alternance dans l’entreprise de bâtiment et travaux publics Léon Grosse, à Lyon. 

Elle a découvert son goût pour le secteur de la construction après avoir passé un Bac S, puis commencé un DUT en génie civil à l’université de Rennes, dans l’objectif de devenir dessinatrice-projeteuse pour des cabinets d’architectes. Elle se lance ensuite dans une licence de langues étrangères, avec option Chinois et commerce international, mais ne poursuit pas dans cette voie. “

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.