fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Inti Énergies Solidaire [France]

En partenariat avec des associations locales sud-américaines et africaines, Inti Énergies Solidaires équipe des familles en cuiseurs solaires et écologiques. Cette technique permet aux femmes de gagner du temps, de l’autonomie et parfois un revenu complémentaire. 

Par Lune Sayer
Paru dans Femmes ici et ailleurs #41, janvier-février 2021

Conjuguer économies d’argent, écologie et indépendance des femmes : voici ce que propose Inti Énergies Solidaires en Amérique du Sud et en Afrique. Cette association nantaise finance l’équipement en cuiseurs solaires de familles n’ayant accès ni au gaz ni à l’électricité. Ses premiers projets en Bolivie en 1999 avaient pour objectif de lutter contre la déforestation liée à l’utilisation de bois pour la préparation des repas. Depuis 2005, Inti Énergies Solidaires accompagne des associations locales au Pérou, dans la région d’Arequipa, qui organisent des stages de montage et d’utilisation des cuiseurs solaires. Plus de 75 % des participant·e·s sont des femmes.

Inti Energies Solidaires cuiseurs solaires
La nutritionniste anime une formation sur l’utilisation des cuiseurs solaires. © Inti Energies Solidaires

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.

 

En partenariat avec
La Fondation RAJA-Danièle Marcovici développe des actions de solidarité et de mécénat en faveur de l’émancipation des femmes, en France et dans le monde. Depuis sa création, 250 associations de terrain et plus de 450 projets ont été cofinancés par la Fondation. Elle a été créée en 2006 sous l’égide de la Fondation de France, à l’initiative de Danièle Marcovici, présidente-directrice générale du Groupe RAJA.