fbpx
HomeHistoireHypatie d’Alexandrie, Grand esprit de l’Antiquité [Égypte]

Hypatie d’Alexandrie, Grand esprit de l’Antiquité [Égypte]

Paru dans Femmes ici et ailleurs #29, janvier-février 2019

© Alfred Seifert/Wikimedia commons

Hypatie, fille de Théon d’Alexandrie, se plonge, comme son père, dans l’étude des mathématiques, de l’astronomie et de la philosophie. Elle est l’une des rares intellectuelles de l’Antiquité dont l’histoire a gardé une trace. En dehors de sa correspondance avec son disciple, Synésios, il ne reste pourtant presque rien de ses travaux, probablement disparus dans l’incendie de la bibliothèque d’Alexandrie.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il suffit de vous abonner à Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà abonné·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes abonné·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.