fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Au bon vieux temps : Good vibrations

C’était mieux avant ?… Vraiment ? Femmes ici et ailleurs sort de la naphtaline des clichés d’un passé parfois pas si lointain.

Par Louise Joulain
Paru dans Femmes ici et ailleurs #33, septembre-octobre 2019 

Moricio

Au 19e siècle, un mal terrible ronge les femmes… La société d’alors, qui les bride dans leur corps et leurs pensées, les blâme ensuite pour leur mal-être, leur émotivité, leur colère, leur libido absente ou débordante… Un diagnostic, toujours le même, est établi par les médecins de l’époque : “Madame, c’est de l’hystérie.” Pour guérir cette “maladie” fourre-tout attribuée exclusivement aux femmes, ces messieurs mettent au point un savant traitement : faire atteindre aux patientes le “paroxysme”, autrement dit l’orgasme, en exerçant un massage du clitoris.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.