fbpx
HomeHistoireGisèle Halimi : Éternelle défenseuse des droits des femmes [France]

Gisèle Halimi : Éternelle défenseuse des droits des femmes [France]

Par Pierre-Yves Ginet et Aude Stheneur
Paru dans Femmes ici et ailleurs #39, septembre-octobre 2020

L’injustice m’a toujours été intolérable”, confiait-elle à Femmes ici et ailleurs (#9) en 2014. Toute sa vie – elle a fait une grève de la faim à l’âge de dix ans pour obtenir le droit de lire –, Gisèle Halimi (1927 – 2020) a défendu sa liberté, ses droits et surtout ceux des autres, en particulier des femmes. L’avocate, qui rejoint le barreau de Paris en 1956, s’engage pour l’indépendance algérienne et plaide pour plusieurs militant·e·s FLN. Signataire en 1971 du “Manifeste des 343”, elle cofonde avec Simone de Beauvoir l’association Choisir la cause des femmes.

gisele halimi avocate feministe avortement simone de beauvoir
© Roger Viollet

​Vous avez envie de lire cet article ? Il suffit de vous abonner à Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà abonné·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes abonné·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.