fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Entrepreneur·e·s du monde [France]

Pour réduire les problèmes sanitaires et environnementaux que posent les réchauds à charbon utilisés par les restauratrices de rue en Haïti, Entrepreneur·e·s du monde permet à ces femmes d’acquérir à moindre coût des systèmes plus propres, plus économes et plus efficaces.

Par Aude Stheneur
Paru dans Femmes ici et ailleurs #36, mars-avril 2020

Entrepreneur·e·s du monde (EDM), ONG basée à Lyon qui agit dans onze pays, est spécialisée dans la microfinance, l’accompagnement à la toute petite entreprise, l’agroentrepreneuriat et l’accès à l’énergie. À celles et ceux qui veulent créer leur activité, EDM propose un prêt financier sans demande de garantie à un taux bien plus faible que ceux pratiqués par les usuriers locaux – qui vont jusqu’à 50 % par an –, ainsi que des formations en gestion. Lors des rencontres avec les personnes qu’elles accompagnent, les équipes de l’ONG se sont rendu compte qu’elles dépensaient environ 30 % de leur budget en charbon, lampes-torches, bougies… D’où le lancement de programmes pour faciliter l’accès à des énergies durables et/ou propres pour l’éclairage et la cuisson. En Haïti, EDM a ainsi créé en 2013 l’entreprise sociale Palmis Enèji, qui commercialise ces équipements.

© Entrepreneurs du Monde

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.

 

En partenariat avec :
La Fondation RAJA-Danièle Marcovici développe des actions de solidarité et de mécénat en faveur de l’émancipation des femmes, en France et dans le monde. Depuis sa création, 250 associations de terrain et plus de 450 projets ont été cofinancés par la Fondation. Elle a été créée en 2006 sous l’égide de la Fondation de France, à l’initiative de Danièle Marcovici, présidente-directrice générale du Groupe RAJA.