fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Élise Morfin : Fibre créative [France]

Élise Morfin, alias Maman Rodarde sur le web, mêle humour, militantisme et pédagogie. “Blogueuse épisodique” mais twitteuse assidue, déligneuse d’objets porteurs de messages féministes, elle est aussi éditrice et animatrice d’ateliers pour les enfants autour de la philosophie ou de l’égalité. 

Par Cécilie Cordier
Paru dans Femmes ici et ailleurs #33, septembre-octobre 2019

© Camille Ferré

Quand elle avait cinq ans, elle voulait devenir “savante”. À quinze ans, elle a revu son ambition à la baisse : “assistante de savant”… Elle sera finalement sa propre cheffe d’orchestre, mettant en musique sa multitude de talents, de supports et de partitions. À trente-six ans, Élise Morfin est une femme pleine d’humour, d’inventivité et de rage. Cette personnalité à la voix pétillante naît et grandit dans la Loire. Les relations avec son père, militant “très revendicatif” qui lui laisse penser que “la politique est un truc de vieux aigris”, sont conflictuelles. Elle coupe les ponts à vingt-cinq ans. Entre-temps, elle part faire ses études à Lyon : classe préparatoire lettres et sciences humaines, puis lettres modernes à l’université. L’étudiante évoque les “avances” qu’elle a subies de son directeur de mémoire et ne boucle pas sa deuxième année de Master. Si Élise Morfin projette aujourd’hui de reprendre des études en sciences de l’éducation, elle ne voulait pas enseigner à l’époque. Elle choisit alors l’édition, puis passe une licence de communication multimédia. Elle s’installe en région parisienne en 2010 et devient mère en 2012. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.