fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Elhem Mekhaled : Force intérieure [France]

Elhem Mekhaled, devenue en mars championne du monde de boxe par intérim dans sa catégorie, n’a pourtant commencé à pratiquer le “noble art” dans un club qu’à l’âge de vingt ans. La sportive de Vaulx-en-Velin a gravi toutes les marches du podium à la seule force de sa détermination. “The diamond”, de son nom de ring, vient de faire prendre un nouveau virage à sa carrière. 

Par Sandrine Boucher
Paru dans Femmes ici et ailleurs #34, novembre-décembre 2019 

© Caroline Maily

Elle dit volontiers qu’elle a la “tête dure”. Mais rit de bon cœur quand on lui fait remarquer que c’est plutôt une qualité pour une boxeuse. Elhem Mekhaled, qui évolue dans la catégorie des super-plumes (entre 57,1 et 58,9 kg), a soulevé la ceinture de championne du monde par intérim du WBC – World Boxing Council, la fédération la plus prestigieuse, celle de Mohammed Ali. Ce titre obtenu en mars, à l’issue de son dernier combat à Barcelone, s’ajoute à un palmarès déjà étoffé : celle qui se fait appeler “The diamond” (le diamant – pas mal aussi en matière de dureté) a décroché la médaille de bronze aux Jeux africains de Brazzaville en 2015, raflé trois titres de championne de France, puis, en décembre dernier, celui de championne d’Europe. 

Une progression fulgurante pour cette sportive de vingt-huit ans qui n’a commencé à pratiquer en club qu’en 2011 et décidé de franchir le pas vers la boxe professionnelle il y a seulement trois ans. “La grande différence avec la pratique amateur est l’absence de casque. Sans cette protection, j’appréhendais mon premier combat professionnel, en novembre 2016. Quand j’ai donné mon premier coup, je me suis senti pousser des ailes. Là, il y avait de l’impact. J’ai adoré ! C’était exactement la boxe que je voulais pratiquer. Ce combat a fait décoller ma carrière.” Quatre mois plus tard, elle remporte le championnat de France en quatre rounds. Depuis qu’elle est passée professionnelle, Elhem Mekhaled compte douze victoires, dont deux par KO, sur… douze matches. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.