fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Dessine l’Espoir [Eswatini – Afrique du Sud – France]

À travers une gestion collective et locale de différentes actions – jardins partagés, confection d’objets notamment pour Le Bon Marché, à Paris –, l’association Dessine l’Espoir offre aux femmes séropositives d’Eswatini et d’Afrique du Sud la possibilité de reprendre leur vie en main.

Texte d’Emma Gomez
Paru dans Femmes ici et ailleurs #43, mai-juin 2021

© Dessine l’espoir

Lors de son premier voyage en Afrique australe en 2002, Cyrille Varet prend conscience de la situation dramatique des femmes séropositives : manque de traitements, rejet de leurs familles, stigmatisation, précarité… Ce designer de métier décide de leur créer une activité valorisante et génératrice de revenus. C’est ainsi qu’il fonde en 2003 l’association Dessine l’Espoir, dans l’esprit de ”donner le pouvoir à des femmes qui étaient des victimes et qui deviennent des leaders, des exemples de réussite locale”.

L’association intervient en Eswatini (ex-Swaziland) depuis 2006 avec, au départ, la fabrication de petits objets créés par les femmes, que Cyrille Varet s’occupe de diffuser en Europe via ses réseaux : ” L’idée est de véhiculer un message d’espoir grâce à la création.

Fleurir le Bon Marché

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.