fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Dossier : Des têtes dans les étoiles [International] #2

“Il faut pousser la porte de son rêve”

Claudie Haigneré est la première Européenne – et unique Française à ce jour – à être allée dans l’espace, en 1996, puis en 2001. Elle revient sur son expérience hors du commun, évoque les freins à la participation des femmes aux vols habités et ses responsabilités d’ex-astronaute.

Texte d’Aude Stheneur
Paru dans Femmes ici et ailleurs #42, mars-avril 2021

claudie haignere spationaute ministre
© Thierry Stefanopoulos/MPP/Sipa

Bio express
À l’origine médecin rhumatologue, Claudie Haigneré a effectué en 1996, à trente-neuf ans, un vol de seize jours à bord de la station orbitale russe Mir. En 2001, elle est aussi la première Française à rejoindre l’ISS, la Station spatiale internationale. Entre 2002 et 2005, elle est ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles Technologies, puis ministre déléguée aux Affaires européennes. L’ex-astronaute est par ailleurs ambassadrice de l’Agence spatiale européenne et marraine de la Cité de l’espace de Toulouse

Aviez-vous toujours rêvé d’aller dans l’espace ?

J’ai eu la chance d’être une petite fille de douze ans, le 21 juillet 1969, émerveillée par le premier pas humain sur la Lune. Ce fut un moment déterminant pour moi : ce qui était du domaine du rêve, de l’inaccessible, s’était réalisé. Je me suis construite avec cette idée : “Il faut avoir l’audace de pousser la porte de son rêve.” J’ai commencé à lire et à regarder des dizaines de documentaires sur la conquête spatiale. L’appel à candidatures du Cnes, l’agence spatiale française, a rallumé cette lumière jaillie dans ma tête d’enfant. Pour la première fois, la sélection était ouverte à des scientifiques et des civil·e·s et non uniquement à des militaires et pilotes de chasse. Je me suis dit : “Pourquoi pas moi ?” Ma nature est de voir les opportunités plutôt que les obstacles.

claudie haignere spationaute ministre
Une du Parisien le 10 septembre 1985. DR

Avez-vous réalisé que vous étiez la première femme française à prendre la route des étoiles ?

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.