fbpx
HomeHistoireDanielle Casanova : Une femme solidaire [France]

Danielle Casanova : Une femme solidaire [France]

Paru dans Femmes ici et ailleurs #21, septembre-octobre 2021

© Roger Viollet

Danielle Casanova (1909 – 1943), née en Corse, n’a pas vingt ans lorsqu’elle rejoint les Jeunesses communistes à Paris. Elle en devient, en 1934, la seule femme membre des instances dirigeantes. Entrée en clandestinité dès le début de la guerre, Danielle Casanova crée des Comités féminins de résistance, écrit dans leur journal, La Voix des Femmes et contribue aux actions de propagande. Le 15 février 1942, elle est arrêtée par la police française.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il suffit de vous abonner à Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà abonné·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes abonné·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.