fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Audrey Henriot : L’humain avant tout

Par Vincent Lonchampt
Paru dans Femmes ici et ailleurs #31, mai-juin 2019

À l’origine de sa décision de cofonder la société Davricourt en 2011, il y avait avant tout chez Audrey Henriot la volonté de “renverser les codes établis” dans le secteur ultraconcurrentiel du recrutement et du conseil en ingénierie pour l’industrie. Cette ingénieure de formation, pas spécialement destinée à monter sa propre entreprise, connaissait bien cet univers pour y avoir navigué pendant plusieurs années. 

© KaraPhotoProd

Dans ce métier très codifié, qui ne jouit pas d’une bonne image, je voulais apporter ma propre vision pour remettre les collaborateurs et collaboratrices au centre du jeu, avec un modèle social fondé sur la notion de plaisir au travail”, affirme-t-elle. Audrey Henriot peut se dire aujourd’hui qu’un formidable chemin a déjà été parcouru par l’entreprise autoproclamée “anticonformiste”, qui compte désormais 350 salarié·e·s et réalise près de trente millions d’eu­­ros de chiffre d’affaires par an. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.