fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Questions à Anne Le Menn, fondatrice et dirigeante de Buroscope

Anne Le Menn a créé Buroscope il y a trente-trois ans. La secrétaire dactylo rebelle voulait changer le monde en général et l’image de sa profession en particulier. Son entreprise de formation démontre qu’on peut conjuguer économie et social.

Propos recueillis par Anne Joly
Paru dans Femmes ici et ailleurs #19, mai-juin 2017

Pourquoi avoir créé cette entreprise… “différente” ?

Je voulais avant tout contribuer à un monde plus juste, plus fraternel. J’ai commencé en effectuant des travaux de secrétariat pour des étudiant·e·s, puis nous avons basculé vers une activité de formation. Je souhaitais que Buroscope puisse proposer une meilleure articulation des temps personnels et professionnels et ne repose pas sur une organisation pyramidale, mais participative. Tout ce qui touche aux femmes m’intéresse. La question de l’égalité plus que toute autre. De même que tout ce qui va dans le sens d’une société plus partageuse.

DR

Qu’avez-vous mis en place en interne ?

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.