fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Le jour où… 8 janvier 1988, Première manifestation des Femmes en noir à Jérusalem [Israël]

Tous les deux mois, nous vous invitons à (re)découvrir une date importante de l’histoire des femmes, ici ou ailleurs. Une histoire trop souvent oubliée.

Paru dans Femmes ici et ailleurs #23, janvier-février 2018

Elles ne sont qu’une poignée ce vendredi-là, 8 janvier 1988, un mois après le début de la première intifada. À Jérusalem, sept Israéliennes s’habillent de noir, en signe de deuil, pour manifester, immobiles et en silence, contre l’occupation par leur pays des territoires palestiniens. Leur exemple : les Mères de la place de Mai, en Argentine. 

femmes en noir jerusalem paix israel
© Keren Manor & Shiraz Grinbaum/Activestills

Le mouvement des Femmes en noir, sans cheffe, sans porte-parole et sans organisation structurée, se répand rapidement dans le pays, avec jusqu’à trente et une manifestations organisées chaque semaine en 1991. Leur message est simple : “Halte à l’occupation”, écrit en anglais, hébreu et arabe sur leurs pancartes. Elles se réclament du pacifisme, de l’antiracisme et du féminisme, estimant que le patriarcat et le militarisme se nourrissent l’un l’autre. Certains de leurs rassemblements réunissent plusieurs milliers de personnes. Mais dans la plupart des cas, elles ne sont que quelques-unes, mais persévèrent malgré les quolibets, les violences verbales et parfois physiques. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.