fbpx

Femmes ici et ailleurs

Un Magazine et un Club 100 % inspiration

Le jour où… 29 février 1940, Hattie McDaniel, première Afro-Américaine oscarisée [Etats-Unis]

Tous les deux mois, nous vous invitons à (re)découvrir une date importante de l’histoire des femmes, ici ou ailleurs. Une histoire trop souvent oubliée.

Par Aude Stheneur
Paru dans Femmes ici et ailleurs #35, janvier-février 2020

Le 29 février 1940, Hattie McDaniel reçoit la statuette du meilleur second rôle féminin pour son interprétation de Mammy, la servante dévouée d’Autant en emporte le vent. Fille de parents né·e·s esclaves, l’actrice, alors âgée de quarante-quatre ans, est la première Afro-Américaine à se voir décerner un Oscar. Dans une Amérique en pleine ségrégation, Hattie McDaniel est obligée de s’asseoir au dernier rang de la salle, loin du reste de l’équipe, pendant la cérémonie. Quelques mois plus tôt, elle avait été interdite d’accès à la première mondiale du film, à Atlanta. Émue aux larmes en recevant son prix, elle affirme : “C’est l’un des moments les plus heureux de ma vie. Cette récompense me rend très, très humble ; et je la tiendrai toujours comme une étoile qui me guidera dans tout ce que je serai amenée à faire dans le futur.

​Vous avez envie de lire cet article ? Il vous suffit d’adhérer au Club Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà adhérent·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes adhérent·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.