fbpx
HomeHistoireLe jour où… 15 février 1942 : L’avortement est puni de peine de mort [France]

Le jour où… 15 février 1942 : L’avortement est puni de peine de mort [France]

Tous les deux mois, nous vous invitons à (re)découvrir une date importante de l’histoire des femmes, ici ou ailleurs. Une histoire trop souvent oubliée.

Par Romane Guigue
Paru dans Femmes ici et ailleurs #47, janvier-février 2022

avortement, france, peine de mort, légalisation, ivg, histoire, loi Veil, 1942, affiche, propagande, vichy
Affiche de propagande du secrétariat d’État à la Famille et à la Santé, Commissariat général à la Famille, pendant le gouvernement de Vichy, entre 1942 et 1944. Illustration Phili, pseudonyme de Pierre Grach. © Collection Kharbine Tapabor

Les ravages de la Grande Guerre conduisent les gouvernants de l’époque, adeptes d’une politique nataliste, à enjoindre aux femmes de repeupler la France. Cette obsession, qui perdure durant l’entre-deux-guerres, est portée à son paroxysme dès le début de la Seconde. 

Lorsqu’il accède aux pleins pouvoirs après la déroute de 1940, le maréchal Pétain ne laisse aucun doute sur ses ambitions pour la nation.  “Trop peu d’enfants, trop peu d’armes, trop peu d’alliés, voilà les causes de notre défaite”, lance-t-il dans son discours du 20 juin 1940. Les hommes doivent mettre leurs bras au service de la patrie. Les femmes, leur ventre. 

​Vous avez envie de lire cet article ? Il suffit de vous abonner à Femmes ici et ailleurs.

Vous êtes déjà abonné·e Découverte digitale, Découverte combiné, Exploration ou Exploration digitale, Liberté ou Liberté digitale ? Connectez-vous à votre compte.

Vous êtes abonné·e avec une autre offre ? Vous pouvez la faire évoluer sans attendre en cliquant ici. La régularisation administrative se fera dans les jours qui suivront.